Pub Murrayfield

Floris Bruère
11 Rue Jean Girard, 18000 Bourges
02 48 70 52 10
www.pub-murrayfield.com

C'est à l'occasion de la remise du maillot "Bouges XV" que nous avons interviewé le patron d'un des pubs incontournables de Bourges.

Floris, peux-tu retracer l'historique de ton pub ?
L'ancien propriétaire était un ancien rugbyman de l'USB, ce lieu avait déjà un lien avec le rugby qui a été renforcé au fil des saisons en particulier avec Arçay ou Bourges XV sans oublier les anciens des clubs du coin.

Es-tu berruyer ?
Oui, originaire de la Chancellerie. Après une bonne expérience dans des établissements de restauration berruyers, puis au Wake up), je me suis lancé en reprenant le pub le 2 juillet 1997.

Quelle est la particularité du pub ?
Il y en a plusieurs. Nous concourrons au plus petit pub de France ayant 2 cibles de fléchettes, ici, les serveurs doivent être avant tout très souples.

Notre carte comprend de 30 cocktails, nombreux whisky et bières à la pression (Heineken - Affligen - CTS (Ecosse) - Edelweiss - Beamish.

Un championnat du monde de fléchette de la rue Edouard Vaillant a lieu chaque année. L'issue de cette compétition est toujours incertaine.

Nous organisons de nombreux concerts tout au long de l'année, des groupes sont du coin mais nous avons aussi beaucoup de formations internationales. Les consos ne sont pas majorées pendant les concerts.

As-tu déjà eu un groupe du coin sans Ben Bornéo ?
Oui c'est arrivé une fois, je me rappelle c'était un barbu, comme quoi le public est mauvaise langue.

Combien de personnes pour gérer le pub ?
Avec Dom & Jerem, nous sommes 3. Pour la saison d'été, Kojak (le bourreau des coeurs) nous rejoint.

Quel sport as-tu pratiqué ?
Le Rink Hockey, j'ai d'ailleurs été le président fondateur du club de Bourges puis  celui du club de roller

Pourquoi le nom "Murrayfield" ?
C'est l'ancien propriétaire qui l'a choisi ... peut être car il s'agit du plus accueillant des stades ?
(ça c'était avant le nouveau stade Jean Bouin ... ).

Une date à ne pas manquer ?
Forcément la saint Patrick qui se fête aussi dans un pub écossais et la soirée de clôture du printemps de Bourges.

Ton club de rugby préféré ?
Clermont.

NDLR - Après enquête, il semblerait que le patron aime aussi le Stade Français, d'où l'organisation de folles soirées roses.

 

Interview: 
Partager ou sauver cet article